La Ligne et le Cercle
La Ligne et le Cercle
Création 2012
Les frontières sont multiples, certaines surgissent là où on ne les attend pas, mais toujours interrogent sur les limites, les siennes et les autres, celles que l’on connaît et celles que l’on découvre ; celles que l’on accepte et celles que l’on repousse
La ligne et le cercle est la première création de la compagnie La Bulle Bleue. Elle réunit les huit comédiens et l’équipe technique de la compagnie. Cette première création résulte d’une collaboration active, depuis février 2012, entre les comédiens de La Bulle Bleue et Marion Coutarel, metteur en scène au Théâtre de la Remise. Le Théâtre de la Remise est associé durant trois ans à La Bulle Bleue dans le cadre d’une résidence de recherche et de création.

Le travail d’écriture avec Jean Cagnard

Jean Cagnard, auteur, est venu assister à des répétitions, puis ensuite, il a fait écrire les acteurs. Au fur et à mesure des improvisations et de leur approfondissements, les principes des scènes ont été posées : les enjeux entre les figures, les situations, les rebondissements, les tensions, l’explicite et l’implicite.
Les acteurs peuvent donc poser sur le papier les mots nés sur le plateau. Jean Cagnard s’est ensuite isolé pour réorganiser le tout, changer un mot par ci, une formulation par là, et laisser parfois partir son imaginaire d’auteur de théâtre et de poésie. Les acteurs se sont ensuite réapproprié leur nouveau texte.






Une frontière qu’on croit infranchissable

Un beau jour, elle est là. On ne l’a pas vu venir. Désormais on doit faire avec, comme si on n’avait pas le choix. Dès que l’on s’approche : « Hop, hop, hop – dit la Sentinelle – on ne passe pas, c’est INTERDIT ». Comme trois actes se dessinent :

Faire face à l’interdit

Les figures se confrontent à cette nouvelle frontière et à la Sentinelle qui veille. Qu’est-ce qui est autorisé ? Qu’est-ce qui ne l’est pas ? Pourquoi ? Au nom de quoi je ne peux pas passer de ce côté ? Chacun a sa façon de réagir à cette interdiction. Certains entrent en lutte, d’autres développent des stratégies pour passer coûte que coûte, d’autres renoncent très vite et se soumettent.

Des retrouvailles impossibles

Une femme vient à la frontière, elle attend son amour, qui doit la retrouver là. Il ne vient pas. Un homme cherche son frère. Un ange passe. Tout est bousculé, le monde change et on ne trouve plus son chemin.

Chacun face à soi

Ceux qui ne peuvent pas passer restent là, de leur côté. Une ville se créé aux portes de la frontière et le territoire intime de chacun se reconquiert.

Les figures

Chaque acteur, à partir des différentes improvisations, s’est créé non pas un personnage mais une figure. A partir de cette figure, ils vont travailler sur une physicalité qui leur est propre, à partir de laquelle ils peuvent composer. Pour ne pas tomber dans l’enfermement du personnage et de ce qui serait sa psychologie, très vite on voit comment on peut transgresser ses propres codes de fonctionnement scénique, on cherche les archétypes pour s’y abandonner et s’en distancer.

  • Conception: Compagnie La Bulle Bleue et Marion Coutarel
  • Mise en scène : Marion Coutarel
  • Texte : Jean Cagnard
  • Lumières : Catherine Noden
  • Collaborations : Brigitte Negro, Jérôme Hoffmann, Laurent Carcedo et Muriel Chircop
  • Avec Mathieu BEAUFORT, Axel CAILLAUD, Julien COLOMBO, Laura DELEAZ, Auriane LEBAILLY, Sarah LEMAIRE, Marion MATEU, Philippe POLI
_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
Crédits photo : Marie Clauzade

PRODUCTION Théâtre de la remise et Compagnie La Bulle Bleue

Avec le soutien : Ministère de la culture / Direction régionale des affaires culturelles Languedoc-Roussillon, Conseil régional Languedoc-Roussillon, Ville de Montpellier.

En partenariat avec l’IME Les Oliviers / ADAGES et l’IRTS Languedoc Roussillon.